Article mis en avant

à bientôt j’espère

L’équation de cet entre-deux-tours ne comporte pas que deux termes (la montée du néo-fascisme, la poursuite par d’autres moyens de l’œuvre de destruction néo-libérale), mais trois ― le troisième étant la division des organisations politiques et syndicales de gauche, des mouvements et des individus face au «vote barrage». Sur fond de «corruption de la décision politique», le projet néo-libéral ne s’impose pas seulement en détruisant … Continuer de lire à bientôt j’espère

Article mis en avant

Étrangers et intellectuels: les deux cibles de l’extrême-droite

en souvenir de Sadek Aïssat 1 Constitution d’un corps national ou racial opposé à celui de l’étranger et se définissant par son opposition à lui, le fascisme est aussi, et peut-être surtout, le nom d’une politique contre la pensée, d’un discours érigeant la haine de la culture (de la critique, des livres, de la solitude de l’étude comme de la vie sociale, des discussions du … Continuer de lire Étrangers et intellectuels: les deux cibles de l’extrême-droite

Le fascisme ne vient pas seul

(post scriptum au billet du 29 avril)   1 Le fascisme est la catastrophe ; une catastrophe qui n’a cependant rien, absolument rien de naturel. 2 Nous sommes sur le fil du rasoir, «nous n’avons pas le choix» mais pouvons réfléchir aujourd’hui à cette absence d’alternative qui constitue désormais en Europe le mode de gouvernance néo-libéral et dénoncer le chantage par lequel il s’exerce — … Continuer de lire Le fascisme ne vient pas seul

Article mis en avant

Face au chantage: à propos du 7 mai 2017

à Laurence, Jérôme et quelques autres   Je n’aurai pas le temps de lire aujourd’hui d’autres articles, d’autres études sociologiques, d’autres analyses et d’autres déclarations, il faut garder la petite, préparer le travail du soir, écrire le texte que je devais rendre le 25 avril et dont la remise a été reportée au 2, mais j’en sais déjà assez, je crois. Il faudra bien que … Continuer de lire Face au chantage: à propos du 7 mai 2017

Article mis en avant

S’il te plaît, dessine-moi un silence

  Ne bougeons pas. Surtout. Ne bougeons surtout pas. Organisons dès maintenant, par notre inertie même, ce grand mouvement contre la jeunesse, les arbres, les ressources naturelles, les banquises, la pensée, que notre époque appelle. Votons contre les arbres, contre l’eau, contre les micro-organismes du fond des océans, contre la reproduction du vivant. Scions la branche sur laquelle nous sommes assis, encore, dans l’espoir que … Continuer de lire S’il te plaît, dessine-moi un silence

Article mis en avant

En cage

(Billet écrit quatre jours après le premier tour, dans l’étonnement de l’absence de réaction sociale à l’alternative passablement monstrueuse qui nous est proposée et dans le sentiment que les termes du débat sont piégés ; que prendre la rue relèverait dans ces circonstances d’un réflexe de survie ; que le principal axe d’une force d’opposition sociale pourrait dans les jours qui viennent consister à marquer que néo-fascisme et néo-libéralisme sont, de … Continuer de lire En cage

Article mis en avant

Le peuple hors sujet : à propos du 23 avril 2017

L’élection probable d’Emmanuel Macron au second tour des présidentielles peut être lue comme l’aboutissement du long processus de droitisation et de privatisation des communs entamé du sein du parti socialiste français à partir du tournant de la rigueur de 1983 et théorisé par des cadres tels que François Hollande, Le Drian, Jouyet (abandon des classes populaires et «nouvelle alliance» entre classes moyennes, professions libérales et … Continuer de lire Le peuple hors sujet : à propos du 23 avril 2017